• Un hommage de Joubert JOSEPH  à la poésie de Selmi Accilien ( photographié ci dessous)

    *

    SELMY ACCILIEN ET SES CONTAGIEUSES DEMENCES D'AMOUR

    Etymologiquement "poésie" signifie créer, inventer... Que serait la poésie si elle n'était qu'un dépassement des ressources du  langage quotidien ?  Elle peut  aussi  orienter les vies .

    La poésie est un  genre majeur dans  la littérature haïtienne, car Haïti est une ile fertile en poètes , les plus grands écrivains haïtiens étaient, entre autres, poètes.  Selmy Accilien,  natif des Gonaïves ,rayonne  déjà dans notre  littérature haïtienne contemporaine. Il est l'auteur d'un recueil de poèmes en langue créole intitulé "Vag Yo Pran Egzil" (Les Vagues Prennent Exil) paru à Port-au-Prince aux Éditions Des Vagues en juin 2014, ainsi que de"Sur la Tige de l'Amour" paru aux éditions Sur le Pont de l'Europe en France en juin 2016, soit 2 ans après la sortie de son premier recueil de poèmes.

    Il n'est pas le premier poète à mettre en mots les angoisses , l'amour et les folies provoquées par le corps de la Femme... A peine ouvre-t-on "Sur la Tige de l'Amour" qu'on est brusquement précipité dans une fête de mots sans fin oú chaque phrase en soi est un poème .  La musicalité de ses  vers est magistrale :"Je traverse l'allée  gauche de ma vie/Auprès du destin fatal des âges de saphir ''

    La poésie de Selmy Accilien est aussi un chant intime qui exprime  ses incertitudes sur l'avenir . Le poète écrit pour immortaliser des fragments de bonheur et aussi pour gommer l'impact de toutes les misères de sa galaxie . Il glane tout ce qu'il trouve dans la nature pour le transmuter en or. La poésie de Selmy Accilien nous frappe en plein coeur  etnous transporte au delà de l'invisible :" La nuit n'a pas de rumeur/Quand les rêves se suicident." 

    Écrire sur l'amour est un choix qui rend le poète plutôt prolifique. La poésie de Selmy Accilien est une invitation à l'amour :"Mélina il y a une mer/Dans mon oeil/Mer d'Égypte/Viens t'y baigner." Il colore l'amour de mille couleurs nuancées :"J'ai peur d'aimer la vie/Mais toi qui as la vie/Je t'aime." 

    Selmy Accilien fait partie des poètes qui font déjà rayonner  puissamment la littérature haïtienne contemporaine.

    Joubert Joseph, Écrivain.

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires